fbpx

Contact us

info@26lights.com
+32 492 66 00 89
Sharon thiel

Sharon Thiel – Invite Out

“Shoot for the Moon, even if you miss it, you’ll land among the Stars”

 

Intro

Bonjour, Bienvenue dans l’émission Passion Profession sur Radio Judaica 90.2, il est 16h.

Tout d’abord, nous tenons à vous présetner nos excuses pour les problèmes techniques de la semaine dernière qui nous ont empêché de faire l’émission avec notre invitée comme prévu et d’avoir dû rediffusé l’enregistrement de Yohann Rimokh Alors voilà, tout est réglé, et nous pouvons aujourd’hui recevoir notre invitée, la reine des fêtes, Sharon Thiel, une des 2 moitié d’Invite’Out.

Comme d’habitude, ce qui va nous intéresser c’est de vous faire découvrir une belle histoire humaine et professionnelle d’une personne… en espèrant que cela puisse vous inspirer et vous aider dans votre propre vie ou dans les conseils que vous donnerez à vos enfants et vos amis. Au delà du bling bling, on va essayer d’aller en profondeur pour comprendre de la manière la plus vraie possible le REEL parcours de notre invité.

Alors, bonjour Sharon, je vous laisse le micro pour vous présenter

 

Présentation Sharon

Je m’appelle Sharon Thiel , mère italienne, père belge

Mariée avec Manu Cukrowicz , 2 enfants Chiara 10 ans et Yoni 8 ans

Toujours vécu en Belgique, école Ganénou et ULB

 

Planter le décor
  • Merci sharon pour ce résumé ! afin de comprendre les racines de votre parcours, pouvez vous expliquer à nos auditeurs votre jeunesse?

Jeunesse heureuse à Bruxelles avec ma maman, mère juive et italienne donc bien overprotected, école juive, grande famille sépharade très “festive”, toujours beaucoup d’ambiance

  • Quels étaient vos rêves étant jeune?

Niveau carrière, je passais de championne de tennis à chanteuse puis plus réaliste journaliste ou avocate

  • Quel choix d’études faites vous?

Droit, choix très rationnel 😉

  • Pourquoi? 

Défendre la veuve et l’orphelin, avenir prometteur dans un secteur rentable vu la crise annoncée

  • Vous avez eu facile, ou vous avez du “vous battre” pour y arriver

Facile durant mes années scolaires et universitaires mais pas de secret

  • Vous êtes plutot studieuse ou fêtarde?

Un peu des 2, année fêtarde, examens studieuse

  • Que faites vous après vos études?

Stage dans ungrand cabinet en droit des affaires et en même temps spécialisation droit européen

  • Comment se passe les premières années de travail? 

c’est là qu’on apprend tout et qu’on rencontre des gens beaucoup plus intelligents que soi 😉 on évolue et on se découvre une vocation… OU PAS 🙂 difficile de savoir avant d’exercer

 

CHANSON #1 – Les Innoncents – L’autre Finistère

 

Le tournant
  • Alors Sharon, vous êtes avocate dans un excellent cabinet, vous gagnez bien votre vie… et un évenement va être votre tournant

Oui stage terminé, j’ai resigné pour 3 ans dans un cabinet de renom sur du droit de affaires (M&A..)… j’apprends énormément et pourtant toujours un projet qui trotte dans la tête… vu les horaires et le ryhtme, impossible à mettre à éxécution… et puis ma 1ère grossesse

  • Quelles questions vous vous posez à ce moment là?

Celles que je me pose depuis quelques années déjà, se réaliser, se lancer, autre chose… l’inconnu qui fait peur… quitter un univers confortable pour un no-mans land à créer de toute pièce… mais la vie me donne les moyens d’y répondre

  • Qu’est-ce qui va peser dans votre décision?

Mon avenir de maman, l’envie de m’épanouir sur les 2 plans, travailler et pouvoir élever mes enfants et au final le choix s’impose de lui même

  • Et votre mari, qu’en pensait-il?

Il a été à 100% derrière moi et sans lui je n’y serais jamais arrivée

  • Comment vous avez pris la décision au final d’y aller?

La vie a bien fait les choses, l’activité a pris de l’ampleur et donc indirectement le choix s’est imposé facilement. Ce qui n’est pas facile c’est d’expliquer à son entourage comment on quitte une place “secure” pour l’inconnu mais c’est aussi le challenge qui m’intéressait

  • Quelle opportunité voyez vous pour vous lancer / avec quel esprit?

Se réinventer dans un autre domaine, un marché à saisir, demande existante cf mon entourage, à la base studio graphique puis suivant la demande événementielle

  • Comment se passent les débuts?

Un peu prise au dépourvue par la demande… mais forte de ma formation d’avocate, l’offre suit super bien, je me découvre plus creative que prévu, très structurée et ce qu’on propose tient la route

 

CHANSON #2 – Robin Thick – Dreamworld

 

  • Qui sont vos clients?

A ce jour, chacun peut être client… au départ et je tiens à le souligner, niche dans la communauté juive car clientèle de proximité et milieu qu’on connait le mieux. Notre MOTO democratiser la coordination et offrir un service sur mesure

  • Que leur apportez vous?

Du rêve, la possibilité d’être invités à leur propre événement, on les aide à peaufiner leurs idées, à les mettre en musique

  • Comment vous faites vous connaitre, surtout au début?

Bouche à oreille… toujours le cas à l’heure actuelle… par ci par là quelques rédactionnels sur nous dans la presse belge, inattendu et sympa

  • Ca coûte cher vos services?

Pas de prix fixe, on s’adapte en fonction de la demande mais honoraires forfaitaires en fonction de notre implication dans l’event après nos services sont bons marchés quand on voit l’investissement en temps, en responsabilité, en heure de rdv etc

  • Qu’est-ce qui selon vous vous a permis d’arriver au niveau actuel?

La rigueur mise à la préparation des événements, la personnalisation pour chacun d’ou l’originalité (une patte mais pas un produit) et le suivi clients qui est une base quand on propose du service “de luxe”

  • Comment on fait pour mettre une âme dans une fête?

Eviter de vendre un produit, proposer un service sur mesure et ressembler aux hôtes plutôt qu’à INVITE’OUT

  • Comment se passe la relation avec Emilie?

Quand on est d’accord, bien… LOL mais l’avantage c’est qu’on est très différentes et donc on ne se marche pas sur les pieds… on brainstorm beaucoup, on a quasi toujours le même résultat en tête mais on y arrive par des moyens différents

  • Comment vous gérez vos conflits?

On crie un bon coup… et il en résulte toujours l’une ou l’autre idée mais j’ai toujours raison LOL

 

Votre passion
  • bon alors finalement, c’est quoi votre passion?

Être créateur de Bonheur pour les autres, c’est thérapeutique… moi… perso ça m’a aide à surmonter une épreuve… éprouvant mais toujours insatiable

  • Qui vous inspire?

TOUT, je m’inspire partout et tout le temps, mes enfants, mes amis, les voyages, les magazines…

  • Comment voyez vous ce futur continuer?

Je pensais que ça s’arrêterait plus tôt mais on continue d’évoluer et difficile de scier la branche donc j’espère pouvoir raccrocher in tempore non suspecto

  • Voudriez vous arriver au niveau de Franco Dragone ?

Ahaha oui mais Vegas ou Macao c’est quasi permanent… nous on évolue versd’autres horizons mais de manière plutôt ponctuelle, Miami, St Barth, Genève, Milan, etc c’est déjà pas mal pour nos familles 🙂

 

Conclusion
  • La question traditionnelle: quel conseil donneriez vous à nos auditeurs?

Je suis venue pour être un exemple supplémentaire qui prouve à tous les auditeurs de Judaica qu’il ne faut pas hésiter à se lancer dans une aventure personnelle, avoir son “bébé”, s’épanouir complètement et meme si le chemin est semé d’embûches, c’est une success story au final que je serai fière de raconter à mes enfants

 

CHANSON #3 -Beyonce + Jay Z – Drunk in Love

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.