fbpx

EP3 – CHOISIR LA BONNE VOIE

EP3 – CHOISIR LA BONNE VOIE

L’épisode entier se trouve ici: https://26lights.com/ah-si-jetais-moins-con-le-podcast/

Ah SI J’ÉTAIS MOINS CON – EP3 – CHOISIR LA BONNE VOIE

 

C’EST QUOI LE PROBLÈME

Bonjour alors, je dois dire que si j’étais moins con, je referais une chronique sur le recrutement… car j’ai eu beaucoup de retours sur les réseaux et en live sur le côté frustrant de ma dernière chronique…. mais du coup c’est promis, je vais prendre le temps de préparer Recrutement #2

Ma chronique d’aujourd’hui m’est inspirée par les 2 jours que je viens de passer avec un de mes client et toute son équipe en séminaire… merveilleux, fabuleux…et si bien évidemment chaque séminaire comporte son lot de mojito et de gin to et que cette aspect festif fait clairement partie, kel kif de passer du temps sans être dans l’oéprationnel, pouvoir prendre du recul, réfléchir ensemble, décider, expliquer, quelque soit l’objectif.

Et cela a été d”autant plus marquant pour moi, que je me disais justement que cette rentrée a été très chargée, où en tant que dirigeant d’une entreprise en croissance (doublé en 6 mois) j’ai du mettre la main à la patte…. et donc que je commençais à être très con… à me laisser bouffer par l’opérationnel. Même constat chez beaucoup.

C’est un peu comme conduire une voiture de course sans un rallye… sans GPS ni copilote. En mode ballade pas de souci…

Et oui parceque parfois notre entreprise est en mode balade et parfois elle est en mode rallye.

Alors oui la question centrale de chaque entreprise en croissance est: quelle est la bonne voie, et j’aurais envie de rajouter: qu’elle est MA bonne voie?

POURQUOI

Notre plus grand énemi c’est le temps… qui passe. et au final… poutant on a jamais un problème de temps…REgardez quand on est malades… et qu’on regarde des séries toute l’aprem.

et l’inertie qu’il faut pour déployer une strat

une mauvaise direction, ça veut dire faire marche arrière

et la concurrence qui avance peut-être plus vite. ET oui le fameux timing dans les critères de réussite.

C’est ce qui amènera de la sérénité à vos équipes.

LES PIÈGES

 

Manque de profondeur et de créativité: on reste dans la même routine: et là je dois dire que le covid a secoué le cocotier. Un de nos client qui est une belle start-up belge est dans sa routine de croissance…tout va bien… mais vont-ils encore là ou ils ont envie d’aller?

Mission – Vision – Stratégie – valeurs
Dans la première boite que j’ai monté, on était d’accord sur la mission….et les valeurs… mais au mileu un peu la vision et au final pas du tout la strat…. mais ça je m’en suis aperçu après 2 ans.

Aligner Ambition, ressource et envergure. C’est peut être ce qu’il y a de plus dur.
Je reviendrais toujours sur la nécessité pour un fondateur de travailler sur lui. Pourquoi êtes vous fait: diriger une maison d’hôte, un hotel, une chaine d’hotel, le groupe Accor?

Et l’intuition, l’intelligence subtile, dans tout ça? Je peux vous sortir autant de quotes qui vous disent de suivre votre intuition, et autant de ne surtout pas la suivre.

La réponse est ici très claire: ca dépénd de qui vous êtes.
Le plus important dans le business c’est d’aller vite: Rien ne sert

Parfois, la formuler devient comme une formule magique…anécdote LN24

Le piège pas partagé par les équipes

NOTRE RECO

 

PRENEZ LE TEMPS
Si vous aimez et savez faire ça, :
prenez rdv avec un ami pour vous entraider
demandez à votre baord de vousdemander de lui rendre des comptes

Si vous ne savez pas comment faire: Payez un coach… c’est pas trop cher… au final sur de la strat

DISCUTEZ – ECHANGEZ- APRRENEZ
Combien de temps consacrez vous à tout celà?

Deuxème conseil: ne sous estimez pas l’intelligence le pouvori de l’intelligence collective.

Une méthode simple: faites des rétrospectives avec vos équipes
tous les mois chez 26, on faite une rétro pour voir ce qu’on peut améliorer, parcequ’en 2020 , l’intelligence collective ça compte et c’est utile

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.